Une histoire vivante

Un voyage a la decouverte du passe

La terre de la Découverte
HIGH0o
LOW0o

De l’Antiquité à la Grèce contemporaine, une région dont l’exploration ne finit jamais.

Des sites archéologiques dans des lieux incomparables, des remparts historiques et des châteaux en bord de mer, des monastères pittoresques et des musées d’une haute valeur culturelle : La terre de la Découverte nous réapprend l’histoire grecque, avec son riche héritage religieux et culturel.

Un voyage dans l’Antiquité grecque

Des hameaux à proximité de théâtres anciens sont présents dans toute la région. L’antique Thermo vous invite à admirer les galeries de l’agora des Étoliens et les rares frises peintes du temple d’Apollon Thermios. L’Acropole d’Œniadæ vous impressionnera par ses murs imposants et l’ancien théâtre qui donne sur l’Achéloos. Le plus grand théâtre de la région se tient majestueusement sur le site archéologique de Stratos. Le « château de Dame Irène », quant à lui, n’est autre que les remparts de l’ancienne Pleuron (Plevrona), qui comprennent un théâtre à l’architecture particulière avec une vue spectaculaire.

 

RELATED VIDEOS

Des musées qui vous marqueront

Les découvertes innombrables d’Étolie-Acarnanie, dont certaines remontent au Néolithique, sont exposées au musée archéologique d’Agrinio ; celui de Thyrreio à Vonitsa abrite pratiquement toute l’histoire des Acarnaniens. Les trois sièges des années 1820 et leurs protagonistes reviennent à la vie au Musée d’Histoire et d’Art de Missolonghi, tandis qu’à Aitoliko, le musée Vaso Katraki est le seul d’Europe qui soit exclusivement dédié à la gravure.

Un héritage religieux unique

La longue tradition religieuse de la terre de la Découverte est inscrite dans la pierre des monastères historiques dédiés à la Sainte Mère de Dieu. Tous ont quelque chose pour attirer votre attention et susciter votre admiration: le monastère de Panagia Ampelakiotissa est le fier possesseur de plusieurs reliques sacrées; le monastère de Vlochos attire de nombreux fidèles avec son iconostase impressionnante; au monastère de Katerinou, vous pourrez vous détendre à l’ombre d’un robuste platane et, au monastère de Panagia Panaxiotissa à Gavrolimni, vous serez impressionnés par l’architecture en croix de l’église. Et bien sûr, en tant que terre natale de Saint Cosme d’Étolie, la terre de la Découverte honore ce héraut du christianisme et de l’hellénisme au monastère qui porte son nom, à Mega Dendro.

Des forteresses connues et moins connues

La forteresse de Naupacte et le port vénitien sont peut-être connus de tous ; pourtant, il existe de nombreuses autres fortifications bien conservées et aussi fascinantes. Parmi elles, la forteresse d’Antirion et le fort d’Aktio (Actium), construits sur la mer, ainsi que la forteresse majestueuse de Vonitsa, qui orne sa propre petite colline verdoyante avec une vue sur le golfe d’Amvrakikos. Les murs et le moulin de Missolonghi sont deux autres monuments d’une grande valeur historique qu’il vaut la peine de visiter, parfaites reconstitutions des bâtiments originaux qui furent détruits durant la révolution.

Redécouvrez la culture et l’héritage religieux grecs. Admirez les symboles de l’histoire et les gardiens de la foi à la terre de la Découverte.

Are you a local?

Give us your best tips and help people discover Τhe Vivid Land of Achaia

Have you visited Τhe Vivid Land of Achaia?

Share the experiences that inspired you

#aitoloakarnania

hashtags

#WESTERN_GREECE

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour un peu d'inspiration, inscrivez-vous à notre newsletter et ne ratez jamais rien de la collection de la Grèce-Occidentale!

TOP

Login or Register

Log in Register

Added to your Lovelist